L'Association des professeurs d'obstétrique-gynécologie du Canada (APOG) a pris naissance vers la fin des années 60 dans le cadre de réunions informelles de directeurs de départements d'obstétrique-gynécologie dans les universités. Ces réunions ont mené à un consensus sur le désir de créer un forum de discussion destiné à un groupe plus élargi de leaders académiques, afin de discuter de problèmes communs. Une réunion de planification s'est tenue en 1971 et la première réunion formelle de l'APOG s'est déroulée en 1972. La constitution en société s'est réalisée en 1975, ainsi que la première déclaration de constitution et les premiers règlements.

L'APOG regroupe actuellement des professeurs d'obstétrique-gynécologie provenant des dix-sept universités canadiennes qui offrent de la formation pré- et post-doctorale de même que de la formation médicale continue. Avec son assemblée annuelle, sa réunion de mi-année et sa structure de comités, elle offre un forum de communication et de discussion, de collaboration, de résolution de problèmes et de développement de politiques. L'APOG s'intéresse aussi à la croissance et au développement individuel de ses membres. Lors de son assemblée annuelle, l'APOG tient une présentation d'affiches qui offre aux membres des départements l'opportunité de présenter un travail de recherche portant sur la formation, et d'en discuter avec des collègues.

Les six comités permanents d'APOG sont : le Comité des directeurs de départements, le Comité des directeurs de l'externat, le Comité des directeurs de programme de résidence, le Comité de recherche, Comité des directeurs de programme des sur-spécialités et le Comité de l'inovation en éducation. Ces comités sont composés de représentants des programmes universitaires respectifs et ont pour mandat de maintenir et d'améliorer ces programmes. Le Comité de recherche est structuré de façon similaire et a pour but d'encourager et d'aider la participation des professeurs et des résidents à la recherche et aux activités académiques qui y sont reliées. Le Comité des sur-spécialités regroupe un représentant  des programmes de sur-spécialité de chacune des universités et s'occupe des questions relatives à ces programmes. Le Comité de l'inovation en éducation collabore à assurer la mise en commun d'outils d'enseignement et d'évaluation et ainsi former une commuauté de pratique en éducation médicale.

Le secrétariat national de l'APOG a été établi à Ottawa en juillet 2000. L'association s'efforce d'augmenter son financement par des partenariats innovateurs avec l'industrie. Des bourses de recherche sont aussi disponibles.

Tous les membres de facultés de départements d'obstétrique-gynécologie au Canada peuvent se joindre à l'APOG.